mardi , 18 juin 2019

Depuis Paris, ‘’le Collectif’’ veut faire libérer Etienne Soropogui

La section française du Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition, composé entre autres de l’UFDG, les NFD, la NGR, annonce l’organisation d’une manifestation pour exiger la libération d’Etienne Soropogui et les militants de l’opposition en détention à Conakry.

La manifestation est prévue pour le samedi 5 novembre de  14h à 18h. Les organisateurs ont choisi l’itinéraire de Château Rouge à la place de la République, avec au menu, des discours de certains responsables de partis politiques.

« Cette manifestation a pour objet d’exiger la libération immédiate de tous les détenus politiques, la mise en place d’une enquête pour les militants de l’opposition tués, blessés et torturés », précise un communiqué de presse émis à l’occasion.

« Cette manifestation permettra de dénoncer le pouvoir dictatorial et autoritaire d’Alpha Condé et son clan (arrestations arbitraires, détentions prolongées et injustifiées de citoyens, le musellement de la presse, la confiscation des libertés individuelles et collectives, bref toutes les formes de violation des Droits de l’Homme) », ajoute le communiqué.

Etienne Soropogui, vice-président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) et plus de 320 militants du Collectifs ont été interpellés le 27 septembre, à Conakry, lors d’une marche de protestations contre la politique du pouvoir en place. Quatre manifestants avaient péri pendant les protestations.

 

M. Soropogui a comparu à deux reprises devant le tribunal de première instance de Dixinn. Son procès est ajourné depuis maintenant plus d’une semaine. Le tribunal demandant la comparution des leaders et responsables politiques comme Mouctar Diallo, Fodé Oussou Fofana et Faya Millimono en qualité de témoins.

Ses avocats clament son innocence et demandent une mise en liberté provisoire. Le TPI de Dixinn n’entend pas de cette oreille.

Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*