samedi , 7 décembre 2019

Le CNT adopte la Loi des Finances Rectificative 2011

Le Conseil National de Transition a adopté samedi la Loi des Finances Rectificative 2011 soumise par le gouvernement à la majorité des voies.

Dans son volet recettes, cette Loi prévoit des recettes intérieures estimées à 6 070,23 milliards de francs guinéens contre 5 634,87 milliards de francs guinéens dans la loi des finances initiale adoptée le 31 mai dernier. Soit une augmentation de 426,36 milliards de francs guinéens (7,56%).

Le volet dépenses prévoit des dépenses totales évaluées à 10.105,23 milliards de francs guinéens contre une prévision initiale de 8.836,14 milliards, soit un accroissement de 1269,09 milliards de francs guinéens (14%).

Les dépenses concernent les salaires, les frais de déplacement, les frais de meubles et les secteurs stratégiques comme l’eau, l’électricité, la santé, les routes, l’éducation et la Justice etc.

La Loi des Finances Rectificative mise sur un taux de croissance du PIB aux alentours de 4,2% contre 4% initialement prévu. En revanche, elle prévoit une augmentation du taux d’inflation à 17,1% contre 15,7% prévu en début d’année.

Fatoumata Kéita
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*