mardi , 10 décembre 2019

Le Syli à la Présidence : chaque joueur a empoché 20 millions GNF

Sékhoutouréya le 11 octobre 2011- Après sa qualification face aux Super Eagles du Nigeria pour la 28ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de Football qui aura lieu du 20 janvier au 10 février 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale, l’équipe nationale guinéenne et son encadrement ont été reçus au Palais Sékhoutouréya par le Professeur Alpha CONDE.

A l’occasion, le Ministre des Sports, Elhadj Aboubacar Titi Camara a, au nom de l’équipe nationale et de tout le staff technique, remercié le Chef de l’Etat, son Gouvernement et le laborieux peuple de Guinée pour le puissant accueil qui leur a été réservé, suite à leur brillante prestation contre le Nigeria le 08 octobre dernier à Abuja.

Il se dit très réconforté par cette marque de reconnaissance qui constituera certainement une source de motivation pour le Syli national en vue des prochaines compétitions.

Le ministre des Sports a aussi remercié toute l’équipe d’encadrement pour la qualité de leur détermination, de leur motivation et le sens élevé de patriotisme qui les a toujours animés pendant cette compétition.

Elhadj Aboubacar Titi a également invité le Gouvernement guinéen à mettre tout en œuvre pour la création de meilleures conditions de travail et de préparation afin de permettre à la Guinée de remporter pour la première fois la CAN.

En réponse, le Président de la République a indiqué que la jeunesse est le creuset de l’unité nationale. Dans le même ordre d’idées, pour le Professeur Alpha Condé, « toute la Guinée se reconnait en cette équipe, sa victoire n’est l’apanage d’aucune région naturelle, c’est toute la Guinée qui s’y retrouve ».

Il a ensuite souligné que « si tous les Guinéens se donnaient la main nous pourrions surmonter tous les obstacles. Car, c’est l’unité qui nous a permis de dire NON à la colonisation et OUI à l’indépendance. Cette équipe patriotique doit absolument servir d’exemple aux générations montantes ». Il a donc invité les joueurs à s’impliquer activement dans l’éducation de leurs jeunes frères et sœurs.

Il a exhorté toutes les structures éducatives à la formation d’une nouvelle génération consciente, responsable et patriote, capable de refuser toute manipulation, tout en reconnaissant qu’il revient à l’Etat de créer toues les conditions nécessaires pour la conservation de ces acquis.

Le Président de la République a enfin rassuré que l’Etat, en tenant compte des périodes difficiles qu’il traverse, ne ménagera aucun effort pour que la Coupe d’Afrique des Nations soit remportée par cette génération.

Pour cette remarquable prestation qui qualifie la Guinée, chaque joueur a bénéficié de 20 millions de francs guinéens offerts par le Chef de l’Etat.


Le Bureau de Presse de la Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*