vendredi , 13 décembre 2019

Face à l’insécurité, les commerçants menacent de fermer boutiques et magasins

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires, en abrégé GOHA, une association composée de commerçants du pays, a invité récemment ses membres à la solidarité et à observer éventuellement un jour de débrayage sur l’ensemble du territoire national, en cas de nouvelles attaques contre des magasins dans l’un des marchés du pays.

Dans une déclaration rendue public à Conakry, le GOHA a d’abord interpelé les autorités guinéennes sur l’insécurité qui règne à Conakry. Il a demandé l’ouverture d’enquêtes après les attaques perpétrées contre des boutiques au grand marché de Madina, entrainant, selon lui, le vol de 237 millions de francs guinéens, 13 mille dollars et 13 milles euros bien d’autres objets de valeurs. Le GOHA a par ailleurs déploré l’attaque perpétrée au marché de la cimenterie Ansoumania Plateau, causant la mort d’un commerçant.

« Le GOHA condamne avec la plus grande fermeté ces actes lâches et ignobles qui n’encouragent pas les investissements au moment où le pays en a plus que besoin », a déclaré Chérif Mohamed Abdallah, président du Bureau exécutif de cette organisation. « Il demande en outre que le gouvernement   se penche sur le sort des victimes de ces attaques qui ont eu pour seul tort d’avoir investi chez eux afin de participer à leur niveau au développement socioéconomique du pays », a ajouté M. Chérif.

Elie Ougnan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*