mercredi , 20 mars 2019

Général Toto : « Les leaders ont disparu et laissé la place aux loubards »

Le ministre d’Etat à la sécurité et la protection civile, général Mamadouba Toto Camara a déclaré en début d’après-midi que les leaders politiques à l’origine de la protestation avaient tous disparu et cédé la place aux loubards.

« On ne voit plus les leaders politiques sur le terrain. C’est plutôt des loubards  que nous voyons», a regretté l’officier.

« Dans un pays de droit, on identifie l’itinéraire, l’heure du départ et de la fin de la manifestation. Mais cela n’a pas été communiqué », a-t-il indiqué.

« On a déjà pris beaucoup de loubards. Ils lancent des cailloux sur les véhicules », a-t-il ajouté, précisant que les forces de sécurité n’utiliseront pas des armes à feu.

Capitaine Joseph Guilavogui, un officier opérationnel de la gendarmerie en poste à la BCRG (ici sur la photo 2), présentant ses blessures au carrefour chaud de Hamdallaye a affirmé que deux de ses hommes ont été blessés alors qu’ils ne sont pas munis d’armes.

« Plusieurs policiers ont été blessés. On ne comprend plus si c’est une manifestation politique ou une guerre », s’est-il interrogé.

+224 62 85 68 59
Elie Ougna
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*