jeudi , 29 octobre 2020

ONU : le président Alpha Condé affiche sa position

Comme nous l’annoncions dans l’une de nos précédentes dépêches, le président de la République, Alpha Condé, s’est exprimé vendredi 23 septembre, à la tribune des Nations-Unies, à l’occasion de la 66è session annuelle de l’Assemblée générale de l’organisation.

Dans son discours qui aura duré une quinzaine de minutes, le président Guinéen a clairement défini ses ambitions pour son pays et affiché sa position sur certaines sujets qui caractérise l’actualité internationale.

 

Ainsi, au nombre de ses préoccupations pour la Guinée, Professeur Alpha Condé a indiqué le respect des droits  de l’homme, la réconciliation et la consolidation de l’unité nationale. Le volet économique de son intervention aura été axé sur la lutte contre la corruption, la maîtrise de l’inflation, la relance de l’agriculture. En outre, le chef de l’Etat a mis un accent sur la révision du Code minier et son adoption récente, actions qui, selon lui, permettront à la Guinée de nouer des partenariats gagnant-gagnant avec ses partenaires miniers.

 

Aussi, dans un pays instable comme le sien, où l’armée a souvent été à la base de dérives causant la mort de centaines de personnes, M. Condé a fait allusion au processus de la réforme de l’armée, avec l’aide de la communauté internationale, pour en faire « une véritablement républicaine, garante de la paix, de la sécurité et du développement.»

Sur le plan international, Alpha Condé a affiché sa préoccupation face à la famine dans la Corne de l’Afrique, la guerre en Somalie et en Libye. Il s’est dit favorable à la création d’un Etat palestinien.

Enfin, le Chef de l’Etat a préconisé la résolution des conflits en Afrique par les Africains.

Fatoumata Kéita
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*