lundi , 17 juin 2019

L’inquiétude des partis politiques pour la finalisation de la transition

Le collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition se dit inquiet à cause du mutisme observé par le ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation depuis leur entretien, le 17 août dernier, sur le processus électoral.

Dans une lettre adressée au ministre de l’ATD, Alhassane Condé, ce collectif qui compte plus de 20 formations politiques, dit ne pas comprendre le sort reservé à son mémorandum dans lequel toutes ses revendications sont formulées, pour le maintien d’un climat apaisé en Guinée.

 » Les questions soulevées dans notre Mémorandum conditionnent la préparation des élections législatives ; et ne pas y apporter des solutions appropriées  dans l’immédiat, Monsieur le Ministre, compromet dangereusement la tenue des élections cette année », indiquent-ils dans une lettre dont nous detenons copie.

« Le collectif tient à rappeler qu’au début de la transition, la majorité des partis politiques, y compris le RPG, avaient souhaité commencer par les élections législatives et terminer  la transition par l’élection présidentielle avec le fichier existant qui avait, faut-il le rappeler, fait l’objet de consensus de la part des partis politiques ayant présenté des candidats. De même, l’ensemble des partis politiques avaient souscrit à l’idée d’organiser  six mois après l’élection présidentielle, des élections législatives pour finaliser la période transitoire. Malheureusement, neuf mois après l’élection du nouveau Président de la République, aucun chronogramme n’a été encore établi pour la tenue des élections législatives. Compte tenu de tout ce qui précède, le Collectif demande la reprise immédiate du dialogue politique qui permettra de réunir les conditions nécessaires à la tenue des élections législatives libres, transparentes et crédibles, dans un climat apaisé », peut-on lire dans le courrier.

Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*