jeudi , 18 avril 2019
Flash info

Libye : Kaddafi a-t-il fui vers le Niger ?

Mouammar Kaddafi a-t-il quitté la Libye ? Selon plusieurs sources concordantes, un important convoi d’environ 200 véhicules civils et militaires en provenance de Libye a traversé Agadez, une ville du nord du Niger, et se dirigeait mardi vers la capitale Niamey. Selon des rumeurs, celui-ci aurait pu

 

 

transporter Kaddafi ou l’un de ses fils.

« Ce n’est pas vrai, il ne s’agit pas de Kaddafi et je ne pense pas que le convoi en question ait les proportions qu’on lui attribue », a toutefois déclaré à l’AFP le ministre nigérien des Affaires étrangères Mohamed Bazoum, arrivé à Alger pour participer à une conférence internationale sur le Sahel.

Ces dernières heures, plusieurs sources ont fait état de l’arrivée de ce convoi motorisé au Niger. « J’ai vu un convoi inhabituel et impressionnant de plusieurs dizaines de véhicules entrer à Agadez en provenance d’Arlit, une cité minière proche de la frontière algérienne, et se diriger vers Niamey par la route », a affirmé à l’AFP une source militaire nigérienne. « Des rumeurs insistantes évoquent la présence de Kaddafi ou un de ses fils au sein de ce convoi », a souligné cette même source. Agadez est située à environ 850 km à vol d’oiseau de la frontière libyenne et 700 km de Niamey.

Fuite vers le Burkina-Faso?

De leur côté, les nouvelles autorités libyennes ont confirmé le passage de cet important convoi au Niger. « Nous pouvons confirmer qu’environ 200 voitures ont traversé de la Libye au Niger, mais nous ne pouvons pas confirmer qui se trouve à bord du convoi », a indiqué Jalal el-Gallal, porte-parole du Conseil national de transition (CNT).

« Ce genre de convoi transporte généralement Kaddafi ou l’un de ses fils », a-t-il également relevé sans apporter d’avantage de précision. Quant aux autorités françaises, elles ne disposent « d’aucune information permettant de croire que le colonel Kaddafi se trouve dans le convoi ».

Le passage de cet important convoi au Niger alimente les spéculations sur une éventuelle fuite de Mouammar Kaddafi vers le Burkina-Faso ou un autre pays africain prêt à lui offrir l’asile. D’après son porte-parole Moussa Ibrahim, l’ancien dictateur serait « toujours en Libye » pour « organiser la défense » de son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*