dimanche , 23 février 2020
Flash info

Indépendance économique : du pain sur la planche

Le président Senghor nous enseigne :’’Maintenant que nous avons acquis notre indépendance politique, nous devrions tout faire pour acquérir notre indépendance économique. Sans quoi nous tomberions, comme j’ai l’habitude de le dire, dans la politique politicienne qui est la plus vaine des politiques’’.

Il y a maintenant plus de 50 ans que nous sommes indépendants. Alors, avons-nous pour autant acquis notre indépendance économique ? Je pense que non. Nous sommes préoccupés par des disputes sur les conditions de notre indépendance économique.

Nous continuons aujourd’hui de chercher les meilleures voies pour nous sortir de cet amas de sottises entassées. Mais comme on n’enfonce pas les idées à coup de
marteau, la solution idéale reste à trouver. Dans cette quête deux voies se dégagent, semblent s’imposer. Les gens se regroupent selon leur idéologie. Nous avons la même vision, nous nous tenons la main. Comme l’homme politique c’est celui qui gère tout ce qui appartient au peuple, il vaut mieux se faire reconnaitre et se faire connaitre de lui pour prétendre à une part du gâteau.

D’où on se regroupe par affinité ethnique ou linguistique. Aucun mal à ça, tant qu’on reconnait à l’autre le droit d’exister et sa part de ce qui est à tous. Nous nous cherchons. Encore. Les résultats des Examens nationaux tout récents signifient-ils que nous sommes devenus subitement intelligents ? Qui peut le dire ?

SOURCE: Le Lynx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*