mercredi , 30 septembre 2020

Mines : China Power Investment prévoit un investissement de 6 milliards USD en Guinée

 

C’est dans une atmosphère conviviale que le Président Alpha CONDE a reçu en audience au Palais Sékhoutouréya la délégation des investisseurs chinois (China Power Investment Corporation) conduite par son vice-président, M. Yu Dehui, en début d’âpres midi du vendredi 19 août.

La délégation de la société  China Power Investment Corporation était accompagnée par des cadres et experts des départements des Mines et de l’Energie.

Cette grande société chinoise est spécialisée dans l’exploitation, le traitement et la transformation des minerais de bauxites en alumine. Elle compte s’investir dans les gisements bauxitiques de Boffa dont la teneur en bauxite est très appréciée.

Avant le démarrage effectif, la société compte faire des études de faisabilité sur le terrain, premier élément important, suivi de la finalisation des accords sur le contrat avec le gouvernement guinéen pour entamer les travaux d’exploitation prévu  dans un avenir proche.

Selon le vice-président de China Power Investment Corporation, la société compte investir 6 milliards de dollars pour un premier départ, en accroissant la quantité de bauxite exploitée plus que la CBG et la transformation des minerais  en alumine sur place. Pour ce faire, China Power Investment Corporation entend mettre en place une infrastructure moderne dont une centrale thermique.

La société China Power Investment Corporation vise les gisements de Boffa à cause de sa proximité avec la mer mais aussi le volume de bauxite jugé important. Elle a conséquemment prévu la construction d’un port minier moderne, facilitant l’acheminement des minerais vers l’extérieur.

Ce grand projet comporte deux volets : pour un départ, elle compte exploiter un volume de 12 millions de tonne de bauxite et 4 millions de tonne d’alumine, soit six supérieurs à l’usine d’alumine de FRIGUIA et de la CBG.

Pour un deuxième départ, elle compte doubler l’investissement afin de mieux rentabiliser cette filière bauxitique en Guinée, dans un contexte gagnant-gagnant, dans le strict respect du nouveau code minier qui sera en vigueur.

M. Yu Dehui précise que ce grand projet minier va permettre à la Guinée de réduire la pauvreté parce qu’il va absorber des dizaines de milliers de chômeurs en Guinée. Il a souligné enfin qu’à la fin des négociations avec le gouvernement guinéen, les travaux d’exploitation et de transformation démarreront en début 2012, favorisant ainsi la modernisation des infrastructures de transports et des nouvelles technologies.

Le Bureau de Presse de la Présidence

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*