mardi , 11 décembre 2018

L’étonnante  »prouesse » de la délégation spéciale de Sangarédi

 

La délégation spéciale de Sangarédi, mise en place par décret présidentiel seulement le 24 mai dernier vient d’énumérer un chapelet  d’infrastructures qu’elle affirme avoir réalisées. L’envie d’aller plus vite suscite parfois des doutes.

 

Les dirigeants de cette CRD dont le collectif des partis pour la finalisation de la transition demande d’ailleurs la révocation, affirment avoir réalisé en moins de trois mois, plusieurs édifices dont le siège de la Communauté rurale de développement et un centre de santé. Rien ne filtre cependant sur la provenance des fonds ayant contribué à la réalisation des édifices dont la liste est longue.

Seulement, des indiscrétions indiquent qu’une bonne partie des recettes qui ont contribué à la réalisation de ces infrastructures est le fruit de l’équipe précédente balayée par le chef de l’Etat.

Ainsi, comme c’est de coutume en Guinée, les infrastructures sont mises au compte de l’actuelle délégation spéciale. Sans doute pour chercher la confiance du président de la République. Ou encore, tenter de justifier que ce dernier n’a pas eu tort de porter son choix sur des responsables locaux dont le maintien à leurs postes plombent le dialogue politique national.

Fatoumata Kéita
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*