mardi , 23 avril 2019
Flash info

Côte d’Ivoire : Le couple Gbagbo inculpé pour crimes économiques

Laurent Gbagbo et son épouse Simone ont été inculpés jeudi pour « crimes économiques ». Ils ont été placés en détention préventive. En résidence surveillée depuis leur départ du pouvoir, le couple Gbagbo a été inculpé jeudi, de « crimes économiques ». Laurent Gbagbo est notamment accusé de

« vol aggravé, atteinte à l’économie nationale, détournement de deniers publics, pillage ».

Le coupe a été officiellement placé en détention préventive. Si l’ancien président ivoirien pourra rester dans la résidence où il est assigné, son épouse Simone doit « incessamment » quitter la sienne pour être transférer à la prison d’Odienné, dans le nord-ouest. L’ancienne Première dame de la Côte d’Ivoire est, entre autre, accusée de « concussion ». Le médecin personnel de Laurent Gbagbo a lui aussi été inculpé et placé en détention.

Pour la première fois donc, depuis leur arrestation, le 11 avril dernier, par les forces d’Alassane Ouattara, le couple Gbagbo voit son statut judiciaire explicité. Cette inculpation pour « crimes économiques » éloigne en revanche la possibilité de voir l’ancien couple présidentiel libéré. Pour ses partisans, la libération de l’ancien homme fort de la Côte d’Ivoire est pourtant la condition sine qua non à la réconciliation du pays.

De plus, cette inculpation ne signifie absolument pas l’arrêt des des poursuites pour « crimes de sang ». Les partisans d’Alassane Ouattara espèrent que a Cour pénale internationale inculpera et transférera à La Haye Laurent et Simone Gbagbo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*