samedi , 23 janvier 2021

Panique autour du palais présidentiel

Des explosions ont été entendus aux environs de dix heures, le 05 août 2011 au tour du palais présidentielle ‘’Sékoutouréyah’’, situé au bord de l’océan atlantique dans la commune de Kaloum.

Ces détonations ont eu lieu tout près de l’immeuble des quinze étages qui se trouve en face du ministère de la justice contigu à la résidence officielle du chef de l’Etat.

Selon nos informations, deux gardiens des lieux (quinze étages) nettoyaient la proximité, puis ont mis le feu sur les ordures ramassés. Plus de cinq détonations ont retenti.

A la minute près, la garde présidentielle et la police se sont rendues sur les lieux pour en savoir plus. Les surveillants trouvés sur place ont été interpellés pour être conduis à des destinations inconnues. Toutes les artères menant aux lieux (Cours d’appel et 15 étages) ont été interdites au passant pendant plus d’une heure.


SOURCE: Affiches Guinéennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*