lundi , 17 juin 2019

Dubréka : une usine d’exploitation des huiles de vidange fermée

Le ministère en charge de l’Environnement a procédé le week-end dernier à la fermeture à Kènèndé dans la commune urbaine de Dubréka, d’une usine d’exploitation des huiles de vidange provenant des véhicules et autres groupes électrogènes, à cause dit-on, de ses effets polluant sur l’environnement de ladite localité, a rapporté le correspondant de l’AGP sur place.

Cette fermeture est l’une des recommandations issues des Journées de Réflexion, organiser le mois dernier à l’Ecole Nationale des Instituteurs (ENI) de la préfecture de Dubréka exigeant la délocalisation ou la fermeture de cette usine à cause de ses effets nocifs sur la santé des populations riveraines et sur l’environnement.

Une pollution qui peut être constatée par un passant à pied comme en véhicule, car, indique-t-on, le site et ses alentours dégageaient une odeur nauséabonde et suffocante.

En plus de ces effets polluants, il a été constaté un développement des maladies pulmonaires chez les populations riveraines qui respiraient de plein poumon les odeurs qui se dégageaient de cette usine qui utilise encore des moyens rudimentaire.

Egalement, la destruction de l’écosystème de la mangrove rendant ainsi les domaines rizicoles voisins inexploitable, souillant les puits parce que selon les spécialistes, la nappe phréatique se trouve complètement atteinte.

La fermeture de cette usine a été saluée par l’ensemble des populations ainsi que les responsables à tous les niveaux de Dubréka.

SOURCE: AGP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*