lundi , 18 novembre 2019

Somalie : l’UA déterminée à oeuvrer pour le renforcement de la paix et la sécurité

Un atelier technique sur les défis à venir et le soutien à l’AMISOM se tiendra à Addis-Abeba les 17 et 18 août 2011.

 

Le Président de la Commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping, a suivi de près les développements récents à Mogadiscio, en particulier le retrait de la capitale des éléments d’Al-Shabaab.

Ce développement marque une étape importante dans les efforts déployés pour sécuriser Mogadiscio, étendre l’autorité du Gouvernement Fédéral de Transition (GFT), et créer les conditions propices à la poursuite et à l’approfondissement du processus de réconciliation nationale. Il créera également un espace supplémentaire pour la livraison de l’aide indispensable humanitaire aux populations touchées par la sécheresse et la famine actuelles. Au cours des dernières semaines, des dizaines de milliers de Somaliens ont fui vers Mogadiscio pour profiter de la sécurité relative qui prévaut dans la ville et d’avoir accès à des fournitures de secours.

Le Président de la Commission rend hommage aux forces de l’AMISOM et du GFT pour leur engagement et leur courage face à Al-Shabaab et, finalement, qui l’ont forcé à se retirer de Mogadiscio. Il les encourage à poursuivre et à intensifier leurs efforts et, ce faisant, de s’assurer que les sacrifices consentis par les soldats de l’AMISOM qui sont tombés sur le champ d’honneur ne soient pas vains. Il fait un appel aux institutions fédérales de transition (IFT) pour exploiter pleinement cette opportunité pour renforcer les efforts de réconciliation et de sensibilisation, d’améliorer la prestation des services et d’accélérer l’exécution des tâches de transition en ligne avec l’accord de Kampala du 9 Juin 2011.

Les succès réalisé depuis l’offensive lancée par les forces de l’AMISOM et du GFT au mois de Février dernier sont une démonstration claire que vaincre les éléments extrémistes qui tiennent le peuple somalien en otage est à notre portée.

À une époque où le peuple somalien connaît la pire sécheresse de la mémoire récente, avec la famine qui aggrave encore leur souffrance, la communauté internationale doit de toute urgence prendre les mesures nécessaires pour bâtir sur cette réussite afin d’aider à apporter la paix et la stabilité qui ont manqué aux Somaliens pendant plus de deux décennies. L’UA, notamment à travers l’AMISOM, restera inébranlable dans sa détermination et continuera à apporter tout le soutien qu’elle peut pour le GFT dans ses efforts pour étendre son autorité, de vaincre les extrémistes et renforcer la réconciliation nationale.

Dans ce contexte, le Président de la Commission, tout en exprimant sa gratitude pour le soutien reçu jusqu’à ce jour, appelle les partenaires de l’UA, en particulier les Nations Unies, à prendre de nouvelles mesures pour élargir le programme de soutien qui est rendu à l’AMISOM, en ligne avec les demandes contenues dans le Communiqué du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) du 15 Octobre 2010. Une telle expansion ira dans le droit chemin d’améliorer l’efficacité de la mission et de lui permettre de s’acquitter pleinement de son mandat.

Les 17 et 18 août 2011, la Commission de l’UA tiendra un atelier qui réunira les pays contributeurs de troupes (PCT) à l’AMISOM, à la fois effectifs et potentiels, de l’IGAD, les Nations Unies, l’Union Européenne et les partenaires bilatéraux pour se pencher sur les réalisations de la Mission à ce jour et les défis à venir.

La réunion devrait permettre d’identifier les mesures concrètes qui doivent être prises dans les prochains mois afin de rendre disponible pour l’AMISOM un appui en rapport avec les défis à relever. Par la suite, la Commission a l’intention de soumettre un rapport au CPS sur la voie à suivre. Le rapport et la décision du CPS seront ensuite transmis au Conseil de Sécurité, avant son évaluation de la situation en Somalie, dans le cadre de la résolution 1964 (2010), qui a autorisé l’UA de maintenir le déploiement de l’AMISOM jusqu’au 30 Septembre 2011.

source : AMISIOM

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*