lundi , 9 décembre 2019

Le gouvernement fixe le prix du kilo de riz à 4000 GNF, 187.000 GNF pour le sac

Le gouvernement guinéen à travers le ministère du Commerce vient de ‘’décharger’’ 150 000 tonnes de riz et plus de 50 000 tonnes de sucre pour assister la population pendant le mois de carême.
C’est dans l’optique d’assurer une bonne distribution que le ministre du Commerce, Mohamed Dorval Doumbouya, avait rencontré le mois dernier certains producteurs locaux notamment des bouchers, des boulangers et certains commerçants. Il s’agissait aussi pour Dorval de les sensibiliser afin d’éviter la hausse vertigineuse des prix des denrées de consommation pendant ce mois de pénitence.

« L’arrivée de ces denrées a eu un impact majeur sur les prix dans les différents marchés », a déclaré un cadre du département en charge du commerce qui a voulu garder l’anonymat.

Selon notre source, un travail est actuellement en cours pour que les groupements de femmes identifiés puissent vendre le kilo de riz à 4.000 francs guinéens.

Le riz destiné aux institutions, départements ministériels et les services centraux sera déposé dans les différents magasins à 187.000 francs guinéens le sac de 50 kg, selon notre interlocuteur.

Quant au sac de sucre, il sera vendu à 354.000 francs guinéens à Conakry et le prix du transport sera pris en compte pour les marchés de l’intérieur.

Thierno Oury Bah

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*