mercredi , 13 novembre 2019

Guinée : Le Rotaract s’implique dans l’emploi des jeunes

Le Rotaract Club de Conakry a, dans le souci pour l’amélioration de l’employabilité des jeunes, organisé un atelier de formation de certains étudiants majeurs de leur promotion de certaines universités du pays (Université général Lansana Conté de Sonfonia, le Centre universitaire de Kindia, l’université Koffi Annan, Université Mercure International et l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises de Guinée(ISCAEG)). 
Cet atelier qui se tient du 28 au 30 juillet au palais du peuple à Conakry est organisé en partenariat avec le PNUD et la compagnie d’assurance NSIA Guinée. Son objectif est non seulement de renforcer les capacités de ces jeunes à travers des formations sur les notions de leadership, d’entreprenariat, de technique de montage de projet et les techniques de recherche d’emploi. 

Il vise aussi à créer un contact direct entre les participants, les chefs-d’entreprises rotariens et les chefs des entreprises partenaires du ROTARACT en vue d’obtenir des stages ou des premiers embauches pour les meilleurs d’entre eux.

Au cours de la cérémonie d’ouverture, le president de ROTARACT Club de Conakry, Zogbelemou Togba Hilaire a dit que le problème de l’emploi est une question qui est au débat international. Il a ensuite dit que cet atelier permettra aux participants, leur insertion dans la vie, renforcera leur capacité pour le développement continue d’eux-mêmes et de leurs compétences. ‘’Une nation ne vaut que ce que valent ses hommes et ses entités’’. 

Quant au représentant du représentant pays du PNUD en Guinée, Doré Kayoko, le rôle de l’appui technique et au développement  de son institution est d’appuyer la problématique et les problèmes des jeunes Guinéens. Il a ensuite dit que le PNUD veillera  à la préoccupation des jeunes et les accompagnera pour qu’ils se prennent en charge. ‘’Le problème de l’emploi est un problème de l’actualité’’ a dit Madiou Sow, représentant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Il a en outre dégagé certains problèmes auxquels sont confrontés les jeunes guinéens pour la recherche de l’emploi dont l’inadéquation de leur formation avec l’emploi et le manque de qualification de certains enseignants et étudiants. 

Thierno Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*