vendredi , 19 avril 2019
Flash info

Déclaration des associations de la presse privée par rapport à la décision du CNC

C’est avec un profond regret que l’Union des radiodiffusions et télévisons libres de Guinée( URTELGUI), l’Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante (AGEPI) et l’Association Guinéenne de la presse en ligne (Aguipel) ont appris la décision N° 005/SP/CNC/07/2011 en date du 25 juillet 2011 du Conseil national de la communication relative à « la suspension temporaire de toute émission, ou de tout article relatif à l’attentat contre la vie du Chef de l’Etat, ainsi que toute émission interactive à caractère politique en français et dans toutes les langues nationales sur toute l’étendue du territoire. » « Sont concernés tous les organes d’information publics et privés (Radios télévisions publiques et privées, Presse écrite et Presse en ligne). »

 

L’Urtelgui, l’Agepi et l’Aguipel affirment n’avoir jamais été associées à cette décision. Elles demandent au Conseil national de la communication l’annulation pure et simple de cette décision qui est une violation flagrante de la Constitution qui consacre la liberté de presse parmi les libertés fondamentales.


L’Urtelgui, l’Agepi et l’Aguipel affirment œuvrer pour l’émergence d’une presse libre et responsable en Guinée.

 

 

Fait à Conakry, le 26 juillet 2011

 


Pour l’Union des radiodiffusions et          Pour l’Association Guinéenne des Editeurs       Pour l’Association Guinéenne de


télévisions libres de Guinée                     de la presse indépendante                           la Presse en ligne


 


M. Boubacar Yacine Diallo                     M. Hassane Kaba                                         M. Amadou Tham Camara

Président                                                           Président                                                                 Président

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*