vendredi , 22 février 2019

Le gouvernement guinéen veut revoir le budget 2011 à la hausse

Le gouvernement guinéen va très bientôt soumettre au Conseil national de la transition, un projet de budget 2011 modifiant le premier adopté par le CNT et promulgué par le chef de l’Etat en mai dernier.

 

 

Selon le ministre délégué au budget Mohamed Diaré, ce correctif budgétaire est dû à la performance enregistrée par les principales régies financières du pays au cours du premier semestre de l’année.


Les recettes douanières, les impôts et les taxes minières vont permettre au gouvernement de rehausser son budget et accroître les investissements dans des secteurs porteurs de croissance.


« Le projet de budget de janvier jusqu’à maintenant a été exécuté sur le principe de base-caisse, cela dénote un signe de bonne gestion, de bonne transparence au niveau des finances publiques », a indiqué Mohamed Diaré (sur la photo) dans une interview accordée à la RTG.


Le correctif budgétaire permettra d’accroitre les investissements dans plusieurs secteurs, y compris l’énergie, l’agriculture, les infrastructures et la reforme de la sécurité.


Parmi les principaux objectifs du gouvernement à travers cette augmentation du budget, figure aussi la réforme des forces de défense et de sécurité ainsi que l’octroi d’un budget conséquent à la justice.


« Nous allons redonner une meilleure image à la justice et la rendre beaucoup plus indépendante vis-à-vis du pouvoir exécutif ».


Le financement de projets agricoles est aussi visé dans ce budget.


Le 16 mai, le ministre délégué au budget avait présenté un budget dont les recettes se chiffrent à 5.533 milliards de francs guinéennes et les dépenses à 7.496 milliards de francs guinéens.


Elie Ougna

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*