mercredi , 2 décembre 2020

C’est au ministre Alhassane Condé de recevoir les partis politiques

 

Contrairement à ce que nous annoncions dans notre précédente dépêche, le président de la République a plutôt invité le ministre de l’Administration du territoire à recevoir les leaders des partis politiques.

 

Dans un bref discours rediffusé sur les antennes de la Radio Télévision Guinéenne, Alpha Condé invite le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Alhassane Condé à faire appel aux différentes formations politiques.

Il indique que la tenue d’une telle rencontre est nécessaire d’autant que la Guinée reçoit des investisseurs depuis la présidentielle dernière. Il affirme que les Guinéens doivent éviter de se diviser en se retrouvant autour de la table. A propos, voici ce qu’il a dit :

 

 

« J’ai décidé de m’adresser à vous pour vous parler de la préparation de l’élection législative. Comme je me suis déjà engagé, cette élection aura lieu si Dieu le veut bien avant la fin de cette année. La tenue de ce scrutin bouclera ainsi le cycle de retour à l’ordre constitutionnel dans notre pays. Nous avons tous en mémoire des péripéties difficiles qui ont entaché le déroulement des élections présidentielles. A cette occasion, notre pays a été confronté à une dure épreuve et c’est grâce à la maturité politique du peuple que notre pays a évité des confrontations aux conséquences prévisibles. La Guinée a déjà trop souffert tout au long de son histoire pour l’instauration d’un véritable État de droit. Ce sacrifice ne saura être vain. C’est pourquoi, me mettant à l’écoute du peuple qui aspire à la paix, à l’unité, à la sécurité et au bien-être, j’instruis au ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation d’engager sans  délai le dialogue avec tous les acteurs de la vie politique  et du mouvement social. L’objectif est de créer une plate-forme envue de dégager un minimum de consensus sur les meilleurs moyens pour organiser une élection législative équitable, transparente et crédible. A ce titre, la révision de la liste électorale suivie de la délivrance des cartes biométriques et de la carte d’identité pour tous les citoyens, constituera le départ pour créer les meilleures bases pour l’organisation d’élections inclusives et équitables dans notre pays. J’invite les Guinéens et les Guinéennes ainsi que tous les leaders politiques, syndicaux et de la société civile à oeuvrer ensemble pour le renouveau de notre pays. Je vous remercie ».


Elie Ougna
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*