mercredi , 18 septembre 2019
Flash info

Arrestation du colonel Moussa Kéita : le ministre délégué à la défense s’explique

Le ministre délégué à la défense nationale a indiqué jeudi sur les antennes de la RTG que l’interpellation du colonel Moussa Kéita est liée à une violation de la loi.

 

 

Selon Abdoul Kabèlè Camara qui brandit le statut particulier de l’armée, le colonel Moussa Kéita devait demander l’autorisation de son ministre avant de « tenir des propos tendancieux et très graves » dans une interview accordée à un site de la place.


Le Colonel Moussa Kéita a accordé une interview à un site internet où il a fait des déclarations tendancieuse très grave à l’endroit du général Sékouba Konaté en l’accusant de détournement de 22 millions de dollars et impliquant les Etats-Unis, l’Allemagne et la France dans un complot contre Moussa Dadis Camara »


« Il a violé les dispositions de la loi notamment l’article 7 du statut de l’armée, car en sa qualité d’officier de l’armée il devait demander l’autorisation du ministre », a-t-il conclu, indiquant qu’en l’absence d’un tribunal militaire, Moussa Kéita répondra de ses actes devant un tribunal approprié. Et que la loi sera appliquée dans toute sa rigueur.


Elie Ougna

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*