jeudi , 17 octobre 2019

Electricité: La CEDEAO signe deux accords de 30 millions de dollars avec la Guinée

La Guinée et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest ont signé lundi deux accords d’une enveloppe globale de 30 millions de dollars destinés au financement du programme d’urgence de l’approvisionnement en énergie électrique de la ville de Conakry.

 

La premier accord, doté d’une enveloppe de 10 millions de dollars est un don. Le second, 20 millions de dollars est un prêt remboursable sur une période de 20 ans, avec un taux d’intérêt de 0,50%.


« Le don permettra la remise en état des cuves et de leur circuit ce chauffage pour les centrales thermiques deTombo III et Tombo V, la pose des compteurs de carburant, la remise en état des réseaux de transport et de contribution par l’acquisition de matériel électrique », a déclaré le ministre d’Etat à l’Energie, Papa Koly Kourouma, indiquant que d’autres matériels comme les compteurs prépayés et des lampes à basse consommation seront achetés dans ce fond.


« Le prêt est destiné à résoudre un des problèmes épineux de l’exploitation de nos outils de production, à savoir le financement des besoins en carburant et lubrifiants des centrales thermiques de Tombo, ainsi que l’achat d’une parties des pièces de rechange nécessaires au bon fonctionnement desdites centrales », a ajouté M. Kourouma.


Le président de la Commission de la CEDEAO, James Victor Gbeho a déclaré que ce financement rentre dans le cadre de l’amélioration des réseaux électriques des pays de l’Afrique de l’Ouest, laquelle amélioration permettra de faciliter l’interconnexion entre les États de l’organisation.


Il a affirmé que le soutien de la CEDEAO qui n’est qu’un appel à l’endroit de tous les partenaires de la Guinée, permettra aussi de relancer les capacités de recouvrement de l’EDG, la société de production de l’énergie qui traverse actuellement une période de marasme.


« L’utilisation des compteurs prépayés devrait être encouragée pour accroitre la rentabilité des services », a déclaré M. Gbeho.


Pour finir, le président de la Commission de l’organisation ouest-africaine a invité les autorités guinéennes à gérer le secteur de l’énergie dans la transparence, et a demandé aux populations guinéennes de s’acquitter de leurs factures.


« Les consommateurs de toutes les catégories doivent payer leurs consommations », a-t-il dit.


Côté guinéen, le ministre de l’Economie, Kerfalla Yansané, le ministre de la Coopération Koutoub Moustapha Sanoh (Ici sur la photo avec M. Gbeho) et son collègue de l’Energie Papa Koly Kourouma ont remercié la CEDEAO pour cet appui. Ils ont promis, au nom du gouvernement, d’en faire un bon usage pour le bien-être des Guinéens.


Elie Ougna

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*