mercredi , 23 janvier 2019

Trois Guinéens incarcérés à Monrovia pour trafic de faux produits pharmaceutiques, selon Tiégboro

A Monrovia, trois personnes, toutes de nationalité guinéenne sont condamnées à 5 ans de prison  ferme pour trafic de produits pharmaceutiques contrefaits, selon le secrétaire d’État à la Présidence chargé des services spéciaux, la lutte contre la drogue et crimes organisés, colonel Moussa Tiégboro Camara.

 

L’officier a fait cette révélation au cours d’une importante réunion de concertation qu’il a eue avec ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, portant essentiellement sur la vente illicite des faux produits pharmaceutiques.

Selon le colonel Moussa Tiégboro Camara, ces trois Guinéens ont été interpellés par les services de sécurités compétents du Liberia pour leur implication dans le trafic et la vente des produits pharmaceutiques contrefaits. « Après vérification, ces trois personnes doivent écoper de cinq ans de prison ferme ».

Colonel Camara a, dans la même trajectoire attiré l’attention des services de Douanes sur la présence éventuelle en haute mer de bateaux contenant des quantités considérables de produits pharmaceutiques périmés prêts à être injectés sur le marché guinéen.

Il a par ailleurs invité les Guinéens à plus de vigilance et de sérénité dans l’optique de mener à bien le programme de changement prôné par le professeur Alpha Condé. Il a déploré que si la Guinée, dans un passé récent servait la plaque tournante de la drogue, elle est présentée aujourd’hui comme une sorte de dépotoir des faux produits.

 

Sékouba II Kourouma

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*