samedi , 19 janvier 2019

Divorce annoncé entre les travailleurs de Chérie FM et leur patronne

Les travailleurs de la radio privée Chérie FM et leur patronne ne sont plus sur la même longueur d’onde. Depuis mercredi, une nouvelle de licenciement a mis un coup d’arrêt aux émissions de la station.

 

Les informations en notre possession collectées auprès de nos confrères indiquent que tout serait parti d’un malentendu entre Chantal Colle et son directeur de programme, autour de l’aménagement du 4è étage de l’immeuble qui abrite la radio au quartier Bambéto, dans lequel Mme Colle veut installer sa seconde station radio. Un malentendu qui aurait permis à la patronne de remercier son directeur des programmes.

Mardi, au cours d’une rencontre restreinte avec d’autres responsables de sa radio, Chantal Colle aurait annoncé son intention de licencier 8 Journalistes et 4 techniciens pour « insuffisance de rendement ».

Les travailleurs informés de la nouvelle décident d’aller à sa rencontre mercredi car disent-ils, le stress lié aux menaces de plus en plus fréquentes pollue l’atmosphère et ne permet plus de travailler sereinement. Elle aurait opposé un refus catégorique à la demande avant d’annoncer sa décision de licencier tout le personnel et de recruter une nouvelle équipe.Tout simplement.

Nos confrères que nous avons approchés ce matin affirment avoir refusé l’idée de leur licenciement sous prétexte que le salaire de juin n’est toujours pas payé et que tout licenciement doit faire l’objet de négociation entre les deux parties.

Au moment où nous publions cette dépêche, les locaux de la radio Chérie FM sont inaccessibles aux journalistes et la radio est hors-antenne. Chantal Colle aurait ordonné la fermeture des locaux depuis mercredi à minuit à la fin des émissions du jour.

Les travailleurs eux, promettent de rencontrer le Conseil nationale de la communication et l’Inspection générale du travail pour exposer leur mésaventure.

Toutes nos tentatives pour joindre madame Colle se sont avérées vaines.

Nous y reviendrons.

Elie Ougna

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*