samedi , 19 janvier 2019

Domaines réservés de Wanindara : Une semaine aux occupants illégaux pour libérer les lieux

La décision est tombée le mercredi 15 juin dernier. Les occupants’’ illégaux’’ des domaines réservés de Wanindara, dans la Commune de Ratoma, sont priés de quitter les lieux, sous peine de se voir déguerpir une semaine après par le ministre de l’urbanisme, de l’Habitat et de la Construction, le général de brigade Mathurin Bangoura.

 

 

Qui compte entreprendre une vaste opération de récupération du patrimoine foncier de l’Etat. Même si pratiquement, aucune mesure n’a été prise par son département pour la construction de logements sociaux promis d’ailleurs par le président de la République, Pr Alpha Condé, le ministre Mathurin dénonce à travers un communiqué laconique lu sur les antennes des medias d’Etat le mercredi 15 juin.

Donc les perturbations qu’auraient causées ‘’certains citoyens dans la mise en œuvre des baux de construction passées entre l’Etat et les opérateurs économiques’’. Faut-il noter que le ministre n’a pas expliqué si ces baux de construction passés entre l’Etat et les opérateurs économiques sont résiliés à cause de ces ‘’perturbations’’. Mais il a donné une semaine à ses occupants illégaux pour libérer les lieux. A défaut, il compte utiliser toutes les voies légales pour récupérer ces domaines réservés depuis 1989 par un décret présidentiel.

A bon entendeur…salut !


SOURCE : La République

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*