lundi , 10 décembre 2018

Un gigantesque arsenal est découvert entre le Libéria et la Côte d’Ivoire

MONROVIA, Liberia – La police nationale du Libéria a annoncé, jeudi, avoir découvert un gigantesque arsenal qui avait été dissimulé dans une région qui chevauche la frontière avec la Côte d’Ivoire.

 


 

De nombreux mercenaires embauchés par l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo ont fui, après sa chute, vers ce secteur du comté de Grand Gedeh où les armes ont été découvertes.

Un communiqué émis par la police révèle que l’arsenal était composé de 1439 balles de fusil d’assaut AK-47, de plus de 70 magazines pour ces armes, de 67 fusils d’assaut AK-47, de mitrailleuses de calibre .50, de grenades propulsées par fusée et de missiles anti-aériens.

Près d’une centaine de réfugiés qui ont traversé au Libéria depuis la Côte d’Ivoire en avril et en mai sont détenus pour être interrogés.

Le leader des mercenaires recrutés par Gbagbo, un homme connu sous le nom de guerre de «Bob Marley», a été épinglé le mois dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*