samedi , 20 juillet 2019

Actes du pouvoir central : les inquiétudes d’Aziz Diop

Le Secrétaire exécutif du Conseil national des organisations de la société civile, Aziz Diop a fustigé mercredi certains actes posés par le pouvoir central, qualifiant de passage, certaines nominations par président Alpha Condé de « fantaisistes ».

 

Selon M. Diop qui s’exprimait durant une conférence de presse à la Maison des journalistes à Conakry, on assiste malheureusement à la résurrection de l’ancien régime que l’on croyait pourtant révolu.

« On fait du Conté sans Conté avec ces nominations fantaisistes », a-t-il dit. Avant de poser la question à la presse : « Qu’est-ce qui vous fait dire qu’il n’y aura pas un nouveau coup d’Etat militaire ? Nous sommes inquiets »

Mardi nuit, le président Alpha Condé a nommé l’ancien Premier ministre Ahmed Tidjane Souaré Conseiller à la Présidence avec rang de ministre d’Etat et l’ancien parrain du PUP Fodé Soumah (Ariyana Fodé) également comme son Conseiller avec rang de ministre. Deux nominations qui ont fait jaser en Guinée. Peu avant cela, les caciques du pouvoir Conté, Fodé Bangoura, Kiridi Bangoura et bien d’autres avaient déjà posé leur valise à la Présidence.

Hier, la consternation était lisible sur certains visages même ‘’RPGistes’’ à Conakry.

M. Diop n’a fait donc que dire plus haut, ce que certains murent présentement dans les cafés dans la capitale guinéenne.

Fatoumata Kéita

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*