mardi , 21 août 2018
Flash info

L’OGP promet de déclarer la guerre à l’affichage sauvage

L’Office Guinéen de Publicité (OGP) va poursuivre les auteurs de l’affichage sauvage, a déclaré son directeur général, Fréderic Loua, au cours d’une récente visite de travail au monument du rond-point de Bambéto dans la commune de Ratoma.

 

« Tous ceux qui seront coupables d’affichages sur les panneaux, monuments ou édifices publics, s’exposent à de graves sanctions », a dit M. Loua.

 

La nouvelle direction de l’OGP entend par cette nouvelle politique, donner un nouveau visage à la capitale guinéenne qui fait face ces dernières années à une impressionnante campagne de graffitis et d’affichages sauvages.

 

« Après avoir constaté avec amertume l’agression répétitive des panneaux, monuments et édifices publics par les organisateurs de spectacles qui se livrent à un affichage sauvage, l’OGP a initié en partenariat avec la ville de Conakry et l’agence guinéenne de spectacle, une opération de nettoyage de la ville », a dit le directeur.

 

Elie Ougna

contact@kaloumpresse.coma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*