vendredi , 6 décembre 2019

Un tribunal de Conakry déboute ‘’Koundouwaka’’

Abraham Sonthy ‘’Koundouwaka’’, la star de la musique guinéenne qui ne laisse personne indifférent sur scène était récemment devant un tribunal de Conakry. Un passage qui n’a cependant pas convaincu le juge.

 

 

Cadrons les faits. L’artiste était en location quelque part dans la commune de Ratoma, dans une concession appartenant à un certain Mohamed Salim Diallo, il y a de cel plusieurs mois. Après des mois passés, le locataire prestigieux ne s’acquitte cependant pas de ses obligations.

 

Le propriétaire de l’appartement, Ingénieur de son état qui n’a que dalle des morceaux et des pas de danse spectaculaires du chanteur décide de faire recours à la justice. La suite est surprenante. La coqueluche des femmes et des enfants est délogé sous contrôle d’un huissier de justice.

 

‘’Koundouwaka’’ porte plainte contre M. Diallo pour « violation de domicile et vol » auprès du tribunal de première instance de Dixinn. Il réclame la coquette somme de 50 millions de francs guinéens en guise de dommages et intérêts.

 

Seulement voila. Le tribunal qui a analysé le dossier après avoir écouté les deux parties pendant plusieurs audiences a estimé que la plainte de l’artiste était « infondée ». Par voie de conséquence, il relaxé Mohamed Salim Diallo, ingénieur pour manque de preuves à l’issue de son audience correctionnelle du 10 Mai.

 

Mamady Fofana

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*