jeudi , 5 décembre 2019

TPI de Kaloum : Total Guinée SA déclarée coupable de complicité d’abus de confiance

La société Total Guinée SA a été condamnée au payement de deux millions de francs guinéens d’amende ce mercredi par le tribunal correctionnel de Kaloum (Conakry I). Spécialisée dans la distribution et de commercialisation d’hydrocarbures et n° 1 dans ce secteur en République de Guinée d’après certaines sources, Total Guinée SA a été reconnue coupable de complicité d’abus de confiance et d’abstention délictueuse.

Mohamed Askia Cissé, ancien gérant de la station Total Negueya dans commune de Dubréka, à environ 40 kilomètres de la capitale Conakry, reconnu coupable de l’infraction d’abus de confiance pour laquelle la société Total Guinée SA a été déclaré complice a été pour sa part condamné à trois ans de prison avec sursis et au payement de deux millions de francs guinéens d’amende, également.

C’est en ce qui concerne l’action publique de ce procès qui a duré près d’une année.

Sur l’action civile qui paraît le plus important, El hadj Karamba Diaby, opérateur économique, propriétaire de la station service susnommée, a été reçu dans sa constitution de partie civile. En conséquence, l’ancien gérant de la station Total Negueya et son complice de Total Guinée SA ont été solidairement condamnés à lui payer plus de 1 647 000 000 de francs guinéens à titre principal et un milliard de francs guinéens à titre de dommages et intérêts pour tous les préjudices subits.

Cette décision, signe de e la reprise des choses en main par la justice guinéenne, peut être un motif d’assurance pour tous ceux qui désirent investir en Guinée mais qui hésitent encore. Le peu qu’on puisse regretté, malgré tout, est que le Parquet n’a pas joué son rôle jusqu’au bout.

Présent pendant les débats jusqu’au réquisitoire du ministère public et les plaidoiries, Mohamed Askia Cissé n’était présent à cette dernière audience. Son complice d’ailleurs n’a jamais accepté de comparaître.

A rappeler que Mohamed Askia Cissé était poursuivi d’avoir en complicité avec la société Total Guinée SA, détourné plus de 75 000 litres de carburant destinés à la Moyenne Guinée pour les dépoter à la station service de Negueyah dont il était le gérant sans que cela n’apparaissent dans les comptabilités de cette entreprise.



SOURCE: Affiches Guinéennes



SOURCE: Affiches Guinéennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*