dimanche , 18 novembre 2018
Flash info

Contentieux Areeba-Etat guinéen: MTN a versé les 15 millions d’euros au trésor guinéen

La compagnie MTN, à travers sa structure locale en Guinée, a finalement versé les 15 millions d’euros que cette société s’était engagée à payer, au titre du contentieux qui l’opposait au gouvernement guinéen, a appris Kaloumpresse.com, de bonne source.

Début mai, les nouvelles autorités guinéennes, sous la conduite du président Alpha Condé, avait réquisitionné tous les avoirs de la compagnie Areeba, à qui elles reprochent d’avoir violé l’article 7 du contrat qui lie la Guinée à cette société. Ledit article, selon la partie guinéenne, interdisait à Areeba de fusionner avec une autre société avant d’avoir associé le partenaire guinéen.

 »Or Areeba il y a quelques années, s’est permis de fusionner avec MTN sans que la Guinée n’ait jamais été associée à cette fusion. Mieux, notre pays n’a rien perçu des retombées de la vente à MTN. Ce qui est en violation manifeste du contrat qui les lie à nous », disait il y a peu, le ministre guinéen des télécommunications Oyé Guilavogui.

Face au refus de la direction locale de Areeba de reconnaître leur  »forfaiture », le gouvernement a tout simplement réquisitionné tous les avoirs de ladite société en Guinée, jusqu’au payement de 45 millions d’euros, les 30 autres millions représentant la plus-value de cession de Areeba.

Au lendemain de l’arrivée du Directeur Général de MTN, le sud-africain Sifiso Dabengwa, après une rencontre avec le chef de l’état, cette société de téléphonie mobile s’était engagée fermement à verser 15 millions d’euros à l’état guinéen les jours suivants. Ce qui est enfin fait.

Mais le versement des 15 millions d’euros au trésor guinéen est loin de mettre fin  »définitivement à ce conflit qui oppose Areeba à la Guinée », souligne le ministre des télécoms.

Dans une interview accordée jeudi soir au confrère guineenews, Oyé Guilavogui explique que  »ce paiement ne règle pas définitivement le problème car la discussion autour de la plus value (NDLR 30 millions d’euros) sera lancée au second plan ».

Et d’ajouter qu’à cet effet, un échéancier sera élaboré, de façon à éviter  »l’échauffement de l’opérateur, car nous sommes aussi chargés de protéger les intérêts des investisseurs tout en le amenant à respecter les lois de notre pays ».

Areeba, rachetée par MTN est présente en Guinée depuis 2006. Sur le blog de Chantal Cole, actionnaire local avec plus de 25%, Areeba a obtenu son 100 000 ème numéro d’abonnés seulement trois mois après son installation en Guinée. La société conterait plus d’1 million d’abonnés à ce jour.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*