vendredi , 23 août 2019

Perquisition de la résidence de Cellou Dalein Diallo : le général Bouréma Conde exclut l’implication de la garde présidentielle

La perquisition de la résidence du président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo, par des éléments présumés appartenir à la garde présidentielle, mardi 10 mai, aux environs de 13 heures, donne lieu à la première déclaration médiatique du Général Bouréma Condé.


 

 

Selon le Chef d’Etat major particulier du président de la République, le général Bouréma Condé, les éléments de la garde présidentielle ne sont en aucun cas, une chose et son contraire. « La garde présidentielle a une mission précise : préserver les institutions républicaines », a-t-il déclaré.

Pour lui, toutes les unités de la garde présidentielles se sont engagées après cette perquisition pour mettre aux arrêts, les auteurs. Ce qui, à ses yeux, dénotent de leur innocence.

Mardi, des bérets rouges ont perquisitionné le domicile de Cellou Dalein Diallo à Dixinn dans la commune du même nom.

Ils auraient demandé après l’épouse de candidat malheureux à la dernière présidentielle, Hadja Halimatou et ses enfants, selon le gardien des lieux.

Certaines informations non encore confirmées font état d’un ordinateur et environ 600 000 francs guinéens qui auraient été dérobés.

Elie Camara

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*