mercredi , 18 septembre 2019
Flash info

Alpha Blondy : Pourquoi je suis tombé au palais du peuple de Conakry

Le reggae man ivoirien, Alpha Blondy a animé samedi, son dernier concert live sur l’esplanade du Palais du peuple de Conakry, devant quelques 85.000 spectateurs.
Pendant ce spectacle bouclé en apothéose, contraire à celui de la veille durant lequel la méga star est tombée à deux reprises, Blondy est revenu naturellement sur les raisons de ses deux chutes. Avec un grain d’humour qui laisse croire qu’il y a eu plus de peur que de mal.

Hier, dans la salle, j’ai été KO devant les Traorés. Mais, aujourd’hui, jamais ! Je vais tenir le concert jusqu’au bout sans relâche. Car, je suis venu à Conakry pour parler de la paix à mes frères et sœurs de Guinée, de la Côte d’Ivoire et de toute l’Afrique, a-t-il dit.

« Mes frères et sœurs africains, vous devez savoir que la paix est la matière première des matières premières, parce que sans cette paix, il n’y aura pas de développement dans un pays. ».

Après ce concert qui a rassuré plus d’un fan sur son état de santé, Alpha Blondy s’est envolé pour la Guadeloupe et l’île de Saint Martin.

Mais peu avant de quitter la capitale guinéenne, l’artiste, 58 ans, a accordé une interview à Infoguinee dans laquelle il est une de fois de plus revenu sur son malaise du samedi.

« Ce n’est pas un incident mais un accident. En vérité, c’est un coup de chaleur. J’étais dans ma chambre qui était très climatisée. Après, je suis venu dans la salle de spectacles où il faisait chaud. J’ai eu un problème de cœur. Je suis allé à la clinique, le médecin a réparé la machine et il m’a donné des conseils. C’est la deuxième fois que cela m’arrive. La première fois, c’était en Argentine. A 58 ans, la chaleur peut souvent produire ces effets. C’est mon médecin qui me l’a dit à Paris, quand j’ai fait mon bilan de santé. Il me faut boire beaucoup d’eau quand il fait chaud. Il m’est conseillé de ne pas me surcharger du coté vestimentaire, ni de courir comme si j’avais 30 ans. A 58 ans, il faut ménager son corps. Ce sont les conseillers que je dois suivre. Ensuite, le médecin m’a suggéré d’abandonner de fumer la cigarette, ce que je vais essayer aussi », a-t-il expliqué.

Ouf ! Pourrait-on dire.

Kaloum Presse avec Infoguinee

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*