mardi , 16 octobre 2018

Des coups de feu à Ouaga 2000

Des tirs nourris d’armes automatiques et même lourdes ont été entendus dans la soirée de ce jeudi 14 avril 2011 par des témoins à Ouaga 2000, quartier qui abrite le palais du président du Faso et la caserne du Régiment de sécurité présidentiel (RSP).


 

Selon les premières informations en notre possession -mais qui restent à vérifier-, ce sont de jeunes militaires de la promotion 2006 de l’armée qui manifestent ainsi pour réclamer le paiement de leurs indemnités de logement. D’autres témoins assurent avoir entendu des tirs à l’intérieur du palais présidentiel et que le chef de l’Etat, Blaise Compaoré, ne se trouvait pas à l’intérieur. Le magasinier de l’armurerie de la présidence aurait été évacué au centre hospitalier universitaire national Yalgado Ouédraogo. Des témoins ont également affirmé avoir entendu, vers 23h30, des coups de feu au centre ville, dans la zone de l’aéroport de Ouagadougou et aux alentours du camp Paspanga de la gendarmerie nationale.

SOURCE : Fasozine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*